• A-WA

     

    A-Wa détonne dans le paysage musical israélien, à plusieurs titres. Elles ne sont pas les seules à moderniser des chants traditionnels. Mais peu d’artistes, nous expliquent-elles, se concentrent sur les thématiques qu’elles abordent . Dans une société israélienne déchirée par le conflit judéo-arabe, ce trio de Juives qui chantent en dialecte yéménite crée un pont culturel rafraîchissant. C’est aussi un hommage à la tradition orale d’un pays ravagé par les bombardements la montée du terrorisme islamiste.

     

    http://www.konbini.com/fr/entertainment-2/a-wa-habib-galbi-entretien/

     

     

    <<“Habib Galbi”, c’est l’histoire d’une femme désespérée par l’absence de l’homme qu’elle aime, et qui veut qu’il revienne. Il y a des femmes qui chantent en Israël, mais pas ce genre de chansons. Pas ces chansons séculaires, chantées par des femmes et parlant de problèmes de femmes. Nous, on met cette musique au premier plan et on la mélange très naturellement avec nos influences.>>

     

     

     

     

    « Thomas FersenSéréna : le chant profond d'Inès Bacan »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :